Présentation de la fédération

Présentation des moyens d'actions

Le pilotage de la fédération

Pour mener à bien ses missions, la fédération s'appuie sur des instances de pilotage «politique» de son action et sur des moyens humains et techniques.

 

Le pilotage politique de la fédération régionale est assuré par une organisation à trois niveaux complémentaires :

  1. Le «bureau» est composé de 5 membres, élus parmi les présidents et vice-présidents des services de santé au travail. C'est une instance de débat, de préparation et d'instruction des dossiers présentés devant le Conseil d'Administration.
  2. Le conseil d'administration est composé de 5 membres, élus parmi les présidents et vice-présidents de services de santé au travail, représentant, pour chacun d'entre eux, un des 5 départements de la région Pays de la Loire. C'est l'organe décisionnel de la fédération, où se définissent, se finalisent et s'adoptent les positions politiques et stratégiques de la fédération régionale.
  3. L'assemblée plénière constitue l'instance regroupant l'ensemble des 12 SSTI de la région adhérents à la fédération. C'est à elle que le conseil d'administration rend compte de sa politique et c'est aussi le lieu où sont, notamment, discutés les projets futurs de la fédération, avant qu'ils ne soient ensuite retravaillés par le bureau de la fédération ou son conseil d'administration.

La fédération est assistée, au plan technique, par un comité des directeurs de SSTI. Ces directeurs se réunissent à échéances très régulières pour traiter et instruire les dossiers que la fédération souhaite approfondir ou porter.

 

Elle est également conseillée par une Commission Pluridisciplinaire Régionale (CPR), dont le rôle est d'émettre un avis consultatif sur différents dossiers et sujets pour lesquels elle est saisie par le Conseil d'Administration. La composition de cette C.P.R. a été pensée pour représenter les principaux métiers des SSTI, dans l'esprit de la loi tournée vers la pluridisciplinarité et pour assurer une représentation suffisante du territoire régional : 5 directeurs, 5 IPRP et 5 médecins du travail la constituent, issus des différents départements et services de la région.

 

Les moyens humains de la fédération

Les moyens «humains» de la fédération sont les suivants :

  1. Un animateur régional, directeur d'un SSTI, est mis à disposition, à temps partiel, de la fédération, pour aider le Président et le bureau de la fédération dans la gestion de la vie associative ainsi que dans l'animation des projets portés par la fédération.
  2. Une assistante administrative, mise à disposition à temps partiel, pour la rédaction de l'ensemble des comptes rendus, ainsi que pour l'assistance logistique aux réunions organisées.
  3. Une toxicologue – hygiéniste industrielle, à temps plein, chargée d'assister les SSTI dans la prévention du risque chimique. Elle initie des projets et anime des groupes de travail sur ce sujet.

 

Pour en savoir plus sur la prévention du risque chimique, consulter notre rubrique risque chimique.

 

Pour en savoir plus sur les différents moyens de la Fédération, télécharger le document : organigramme de la Fédération.